Faites comme chez moi!

.

09 novembre 2010

Moi en mieux

Ca fait 5 ans que je vous raconte ma vie passionnante et mes récents déboires avec des bourrins médailles d’or aux Jeux Olympiques de Lille. Mais là faut que vous parle d’un truc que je vis depuis plusieurs mois et que j’ai vaguement mentionné à Rosy il y a quelques jours : le régime.

Ouais, Sparadra a besoin de rattraper plus 10 ans de vie alimentairement bordélique associée à une héridité pas franchement optimiste, à des soucis familiaux pas toujours bien compensés, à une thyroïde capricieuse [la salope] [la grosse salope] et à une pilule que putain merde je comprends pas pourquoi la science n’a pas encore réussi à trouver une formule magique qui fait qu’on est pas obligé de prendre 6 kilos juste parce qu’on ne veut pas avoir de bébé à 18 ans ni de boutons d’acné plein le visage.

La grande question quand on aborde le sujet du régime avec quelqu’un qui en a déjà fait un [ou pas, car c’est dingue le nombre de personnes qui ont un avis sur la question alors qu'elles pèsent 45 kilos toutes mouillées et qu’on voit leurs côtes sous leur tee-shirt], la grande question, donc, est la suivante : "Et toi, ton nutritionniste il te fait suivre quoi comme régime ?"

D’abord, moi je suis une warrior, je ne vais consulter personne. Ta mère en slip sur la côte bretonne pour que je lâche 40 € pas remboursés par la sécu juste pour me peser, obtenir une grille de repas à suivre [ouais, genre…] et rendre des comptes tous les mois rapport à la barre de Nestlé choco-lait-praliné-noisettes que j’aurais avalée 3 jours auparavant sur mon canapé en larvant devant Bones et Castle. Sans parler de ma couz à qui on avait prescrit des gélules coupe-faim ou encore ma mère qui s’est retrouvée avec des ampoules brûle-graisse qui lui ont détruit l’estomac. Et en plus, c’est limite s’il faut pas dire merci… Par conséquent, je merde les nutritionnistes et les diététiciens bien haut.

Alors donc, ce régime : hypocalorique, weight watchers, dissocié, Dukan, susbstituts de repas à la Slim Fast ?

What ? Nan mais en vrai, c’est quand même censé être agréable de manger, hein ! Et j’ai pas non plus envie de me retrouver en train d’avaler 3 petits pois et une carotte crue quand tout le monde se goinfre à la cantine à midi.

Je suis une warrior et je n’ai pas peur du temps. Les objectifs du style "4 kilos perdus en un mois" moyennant la dalle tout le temps et l’envie de crucifier le premier mec que tu croises avec un paquet de chips, très peu pour moi. Faut pas non plus que ça finisse par virer à l’obsession et je pars du principe que la contrainte et la frustration aboutissent immanquablement à l’échec et aux "craquages". Non, moi en fait, je fais le régime Sparadra qui consiste à manger sain, en quantité raisonnable et en s’autorisant des "bonus" de temps en temps, comme un resto avec les copines, ma barre Nestlé spéciale "séries télé" etc.

Et puis bien sûr, il y Britney. Britney-Bitch, c’est mon nouveau coach sportif. Perchée sur mon vélo d’appartement, je pédale sur Womanizer, Three, Toxic et autres shame-on-me songs. Je ferme les yeux, je balance la tête en rythme dans tous les sens jusqu’à en oublier que je suis en train de me tuer les cuisses [en prenant soin de ne pas être vue par les voisins sinon  tape-toi trop l'affiche dans tout l'immeuble] et je ne vois même pas le temps passer.





Et bah vous savez quoi ? Ca marche. Brit-Brit [plus quelques autres bitches du genre] + ma warrioritude + un peu de piscine quand je suis motivée, et hop, deux tailles de futal en moins. En plusieurs mois, certes, mais quand même !

Alors bon, je ne dis pas qu’il ne faut pas consulter un spécialiste, hein, car il y a sûrement des gens qui ont besoin de se faire encadrer. Je crois juste qu’il faut parfois se vider la tête de toutes les conneries qu’on peut voir et entendre autour de ça (parfois même chez ses proches). Claudia Schiffer et moi, on ne sera jamais jumelles, et je pense que je peux même  réussir à me satisfaire d’un physique qui finalement ne s’accorde pas trop mal avec mon langage de charretier [enfin jusqu’à un certain point] [et si ça peut vous rassurer, j’arrive aussi à parler normalement quand les circonstances le requièrent]. Ca fait plaisir de réussir sans s’être pour autant fixé des objectifs inatteignables ou trop contraignants. Et puis surtout ça rebooste l’ego, ce qui est déjà pas mal.

Alors les Dukan et autres charlatans qui s’enrichissent en vendant des livres qui vont pourrir davantage la vie de celles et ceux qui les liront, c’est pas dans ma bibliothèque ni dans ma cuisine qu’ils finiront. Ce qui ne veut pas dire non plus que je suis l'inventrice du régime de sa race qui tue et qui va révolutionner le monde du gras, loin de là. Nan parce qu'à me lire, on dirait presque que je ne fais aucun effort alors qu'en fait... bah faut morfler un peu quand même pour obtenir un minimum de résultats. Ce serait trop facile sinon, vous pensez bien !

fluffy

Je serais pas un peu trop branchée "chats" en ce moment ? Ca doit être parce que je récupère enfin mon monstre ce week-end...


Commentaires

    Fait comme moi. Une rupture douloureuse, la clope, les bars 3 à 4 fois par semaines sans mangé... Et hop moins 18 kilos sur la balance en 4 mois.
    Bon ok aujourd'hui j'ai arreté un peu mes conenries hein, mais je fais gaffe a ce que je mange, un peu de piscine et du coup j'ai repris quelques kilos mais je me suis stabilisé.
    Bon courage en tout cas

    Posté par Mr Connard, 09 novembre 2010 à 14:44
  • Y'a aussi des ruptures sentimentales qui font que certaines personnes deviennent les meilleures amies de leur tablette de chocolat et et de leur frigo, hein.
    Le truc qui a pas mal marché il y a une petite dizaine d'années, c'est le voyage d'un mois au fin fond de la Roumanie : pas de produits laitiers dans les magasins, pas de viande, pas de gâteaux... Je pensais pas qu'on pouvait perdre 5 kilos rien qu'en mangeant des pâtes, du pain et des fruits non traités. Et aussi en buvant de l'eau du puits et en rentrant en Franceavec la gastro du siècle. Imparable.

    Posté par Sparadra, 09 novembre 2010 à 14:56
  • Ouais on réagit chacun différement... J'ai mis 8 mois a m'accepter quand j'ai maigri... J'ai maigri trop vite et j'ai continuer a mettre mes fringues 10 fois trop grande... Tu as l'air tenace je m'en fais pas sur la réussite de ton investigation dans la chasse au graisses
    Si un jour tu veux bien manger sur Paris pour te récompenser tu me fais signe (oui je sais tu habite Lille)

    Posté par Mr Connard, 09 novembre 2010 à 15:14
  • Moi je dis : Bravo bravo ! tu as l'air d'avoir une motivation si naturelle. Je t'encourage à garder le cap. Moi je dis faire du vélo sur du Britney et y aller à fond c'est top lol !
    et pis pour la petite anecdote , pour ma part je fais à peine 45 kilos toute mouillée (ouais je sais ..) et je me plains d'avoir un tit bidon qui m'agace m'agace, étant donné que je suis toute menue avec ma tite bouée. mais bon je ne me plains pas trop trop ça va !

    Posté par JuhLyAhn, 09 novembre 2010 à 23:01
  • Effectivement, tu ne mentais pas sur ton VB. En même temps, si moi aussi j'avais un vélo d'appartement, je pourrais retrouver my old VB.
    En tout cas, je suis bien contente pour toi que ça marche.
    Tiens, je vais peut-être rebondir sur ton rebond à mon article.^^ Mais, ça ne sera pas pour tout de suite.

    Posté par RosYCruZ, 10 novembre 2010 à 03:41

Poster un commentaire